Wednesday, January 28, 2009

Pendant ce temps, sur Facebook...

oui, vous êtes bien jolie...

(j'suis un ami de Jean-Luc, mais plus hétéro que lui)

Au plaisir

Yvno

Aliénor

merci beaucoup :s

Yves-Noël

si vous me permettez de vous inviter dans mon amitié, j'aurais des nouvelles de vous, comme ça, de temps en temps...

Aliénor

voilà ;)

Yves-Noël

je vois qu'il y en a 444 qui ont eu la même idée que moi... je comprends

au plaisir

Aliénor

les autres je les connais tous plus ou moins :)

Bises

Yves-Noël

ah, ben, voici une manière de me distinguer : je serai celui que vous ne connaîtrez carrément pas ! moi, de manière que je sois* à part dans un cœur... d'une manière ou d'une autre... je prends pas beaucoup de place. bises

* vous remarquerez que j'ai mis le subjonctif selon la règle que je viens de lire : "de manière que" exige le subjonctif quand il s'agit d'un but (Il parle lentement de manière que je le comprenne.), et l'indicatif lorsque qu'il s'agit d'une conséquence (Il parle de manière que je le comprend.). en ce moment, je vis avec un garçon, pour tout dire, mais c'est très exceptionnel ! j'me suis fais chopper, quoi. et il est prof de français... mais si j'en raconte trop...

Aliénor

alors je comprends mieux pourquoi j'ai la chance de recevoir une leçon de grammaire à 21h !
être avec un homme de lettres, quelle chance, j'en suis incapable, je les choisis toujours en fonction de leurs neurones... non existantes ! je dois aimer ça ;)
Bises

Yves-Noël

oui, ben moi, ch'uis con de chez con, alors, là, y a pas plus con – mais con, si vous saviez, vous seriez contente de me connaître ! ch'ais même pas faire les p'tits trucs que vous faites si bien, là, avec les virgules et les yeux...

Labels:

5 Comments:

Anonymous Anonymous said...

L'hétérosexualité est dangereuse, c'est là qu'on est tenté d'atteindre à la dualité parfaite du désir.

4:57 AM  
Anonymous Anonymous said...

Dans l'hétérosexualité il n'y a pas de solution. L'homme et la femme sont irréconciliables et c'est cette tentative impossible et à chaque amour renouvelée qui en fait la grandeur.

4:58 AM  
Anonymous Anonymous said...

La passion de l'homosexualité c'est l'homosexualité. Ce que l'homosexuel aime comme son amant, sa patrie, sa création, sa terre, ce n'est pas son amant, c'est l'homosexualité.

4:58 AM  
Blogger Yves-Noël Genod, le dispariteur said...

Marguerite Duras, évidemment. Et surtout ça :

Même dans un particularisme religieux, il faut ouvrir à l'inconnu, que cet inconnue entre et gêne. Il faut ouvrir la loi et la laisser ouverte pour que quelque chose entre et trouble le jeu habituel de la liberté. Il faudrait ouvrir à l'impie, à l'interdit pour que l'inconnu des choses entre et se montre.

7:50 AM  
Anonymous Anonymous said...

bravo ! tu m'as reconnue Yves-Noël

et merci de me citer encore...

ta vielle copine

Marguerite D.

8:11 AM  

Post a Comment

<< Home