Thursday, February 04, 2016

C ordero



H arry Callahan



« Quand je l'ai peint, il ne voulait rien dire [...] Et puis plus tard je trouve des choses. Et tout à coup ça s'éclaire tout seul. »

Labels:

P hotogénie


« Cela reste un mystère pour moi... C’est la participation du modèle à créer une image qui le rend photogénique. Un mannequin n’est pas de la pâte à modeler comme on le pense ; une vraie professionnelle manipule le photographe.
Vient alors cet instant qui révèle la beauté, qui fait jaillir mon émotion ; dans un studio où pourtant tout le monde s’agite, chaque fois un silence se fait... »

Labels:

D ominique


Dominique Uber et Clément Auber dans Avenue Fuck

Labels:

A penas has sentido


« Apenas has sentido ya viene lo otro, vienen las palabras… No, no son las palabras, son lo que está en las palabras, esa especie de cola de pegar, esa baba. »

Labels:

A ntonioni



Labels:

R éférences


« Je me souviens de ma stupeur devant la Feuille de chou d’Edward Weston, exposée au musée d’Art moderne à New-York ! J’apprécie aussi Louise Dahl-Wolfe ou Harry Callahan. Pour autant, je ne pense pas avoir été influencée par leurs images. Plus que les photographes, ce sont les cinéastes qui m’ont inspirée. Pour le magazine Zoom, j’ai suivi les tournages de 1900, de Bertolucci, du Casanova de Fellini. Antonioni ! Ses héroïnes qui n’ont jamais de sac à main, qui traversent la vie sur des escarpins trop hauts. Quelle élégance... »

Labels:

¿Q ué significa estar vivo?



Labels: